L’acquisition de la propreté chez le jeune enfant

enfant propre sur le pot

Besoin d’une place en crèche prêt de chez vous ?

L’acquisition de la propreté est une étape majeure du développement corporel et social des jeunes enfants. Mélanie, directrice de la crèche de Puteaux vous fait découvrir à travers cet article les pré-requis nécessaires à la propreté, les signes qui indiquent que votre enfant est prêt à entamer cette démarche et des conseils pour lui faciliter cet apprentissage.

💩 Qu’est-ce que l’acquisition de la propreté ?

L’acquisition de la propreté ou plus précisément l’acquisition de la continence est une étape naturelle du développement de l’enfant durant laquelle il va prendre conscience des différents signaux envoyés par son corps pour maîtriser progressivement ses besoins. Cette étape survient uniquement lorsque l’enfant est prêt, c’est-à-dire qu’il a acquis une certaine maturité neurologique et physique.

🕒 Quand commencer l’acquisition de la propreté ?

Chaque enfant est différent, et comme pour de nombreux sujets de la petite enfance il n’y a pas vraiment de règles, l’idéal reste là encore de respecter le rythme de chaque enfant. Il existe cependant des prérequis qui peuvent vous aider à identifier quand votre enfant est prêt à entamer le processus d’acquisition de la propreté.

La propreté ne « s’enseigne » pas, elle fait partie des étapes du développement de l’enfant au même titre que l’acquisition de la marche ou du langage. S’il l’on sait qu’il est impossible de forcer un enfant à parler, l’idée commune de lui « apprendre la propreté » est plus établie, pourtant pour l’enfant cela s’acquiert en passant les stades de développement précédent. L’adulte va finalement jouer un rôle d’encadrement et de soutien dans le développement de cette nouvelle compétence de l’enfant.

Les pré-requis physiologiques

  • La capacité à contrôler ses besoins. Il commence à reconnaître que ses organes sont « pleins » aux alentours de 2 ans
  • L’acquisition du réflex sphinctérien (opérationnelle aux alentours de 18 mois)
  • La myélinisation du système extrapyramidal (système responsable de la posture et du développement de la motricité globale). Exemple : L’enfant est en capacité de descendre les marches en alternance
  • Sa couche reste sèche pendant plusieurs heures

Les pré-requis psychologiques

  • Il détecte le moment ou il est sur le point d’uriner ou d’aller à la selle
  • Il se dirige vers le pot et s’installe seul dessus
  • Il se déshabille en partie sans votre aide
  • Il commence à exprimer ses besoins simplement
  • Il se montre curieux au sujet de propreté
  • Il est capable de lâcher un objet facilement sans contrainte.

👶 Comment accompagner mon enfant vers la propreté ?

Nous vous recommandons :

  • De ne pas brusquer l’enfant, vous n’aurez aucun moyen d’accélérer ce processus, au contraire, tenter un passage en force aurait tendance à créer un blocage chez l’enfant et retarder d’avantage cette acquisition.
  • De valoriser votre enfant afin de construire avec lui une véritable relation de confiance.
  • De montrer l’exemple : l’apprentissage par l’imitation est essentiel pour le jeune enfant. On s’aperçoit d’ailleurs que plus l’on avance vers la fin de l’année plus les enfants allant sur les toilettes sont nombreux, à force de voir les autres y’aller.

Sachez également que les causes organiques ou physique sont très rarement les causes de l’échec lors de l’acquisition de la propreté. Dans la majorité des cas, c’est finalement l’enfant qui n’est pas encore prêt.

🏫 Comment se passe l’acquisition de la propreté à la crèche ?

Tout d’abord nous ne prenons jamais l’initiative d’entamer cette démarche. Nous attendons toujours que celle-ci soit commencée par vos soins à la maison.

Lorsque vous envisagerez une continuité sur la crèche, il sera nécessaire d’en parler avec l’équipe et de faire le point. Comment l’enfant se comporte t-il  pendant son change ? Participe-t-il à celui-ci ? Manifeste-il un intérêt pour les toilettes ? Verbalise t’il son envie d’uriner ?

L’apprentissage en collectivité

La notion de collectivité est importante à prendre en compte dans les débuts de l’acquisition. En effet vous pourrez repérer un décalage d’acquisition entre la crèche et la maison. A la crèche l’enfant est souvent pris dans son jeu, il peut oublier qu’il n’a plus de couche. Il peut également craindre que son jeu soit pris par un autre enfant s’il le quitte quelques instants (les enfants sont autorisés à apporter leur jeu avec eux afin de réduire cette crainte).

L’enfant peut aussi se sentir moins à l’aise qu’avec vous pour demander à aller aux toilettes. L’équipe restera cependant vigilante et proposera régulièrement à l’enfant d’aller aux toilettes. Les professionnelles de la crèche encourageront ses tentatives et le valoriserons dans sa démarche. Les petits « oublis » seront minimisés, il faut souvent essayer plusieurs fois avant de réussir une nouvelle acquisition ; l’apprentissage par l’erreur sera également important.

L’importance des vêtements de rechange

Dans les premiers temps de l’apprentissage, nous vous conseillons de nous fournir plusieurs lots d’affaires de rechange, car si nous n’en avons plus à disposition, nous seront contraints de lui remettre une couche. Il sera également nécessaire de privilégier les tenues simples à enlever pour l’enfant comme les joggings ou encore les pantalons à taille élastiques sans boutons ni fermetures (on évite ainsi les salopettes et les jeans trop serrés).

Pour le démarrage nous mettons tout de même une couche pour la sieste, celle-ci est retirer dès que l’enfant se lève. Au fil des siestes, lorsque l’équipe constate que la couche est constamment sèche plusieurs jours à la suite, elle reviendra vers vous afin de vous proposer de retirer également la couche pour la sieste.

En attendant d’accompagner cette nouvelle acquisition à la crèche, nous continuons de stimuler les étapes des prérequis. L’enfant est rendu acteur de son change, nous lui laissons de plus en plus d’autonomie, dès qu’il a la capacité de le faire seul (se déshabiller, se nettoyer, baisser et remonter la couche culotte, monter les escaliers du plan de change…).

📖 Dossier lecture : notre sélection de livres pour accompagner votre enfant vers la propreté

Dans la continuité de notre thématique du mot, nous avons sélectionné plusieurs livres pour aborder la propreté de manière plus informel avec votre enfant.

Le talent de Jeanne Ashbé pour aborder les thématiques lié à la petite enfance n’est plus à prouver. Dans son livre “moi je vais sur le pot” elle aborde avec simplicité les différentes étapes de l’acquisition, ce qui permet à l’enfant de s’identifier facilement.
Pour quel âge ?
A partir de 18 mois

livre pour enfant sur la propreté
livre pour enfant pour l'aider à passer de la couche au pot

” Qu’y a-t-il dans ta couche “ est un grand livre pop up. Au fil des pages, l’enfants découvre différents animaux, et à la possibilité de soulever la couche pour vérifier ce qu’il se passe dedans. C’est un super livre pour aborder de manière ludique l’acquisition de la propreté, et banaliser cette nouvelle étape du développement de
l’enfant.
Pour quel âge ?
A partir de 18 mois

Comme dans ses autres ouvrages, Stéphanie Blake aborde avec humour le
thème de l’opposition auquel vous pouvez être confronté au cours du processus de l’acquisition.
Pour quel âge ?
Les textes étant assez élaboré et long, cet ouvrage correspond davantage à des enfants de 2ans et demi, 3 ans.

Livre pour enfant sur le pot pour l'aider à aller au pot
livre pour le jeune enfant sur la propreté

Ce petit livre, décrit la relation de 2 copains, l’un qui porte une couche, le
second qui va sur le pot. Les textes assez simple le rende facilement compréhensible pour l’enfant
Pour quel âge ?
A partir de 2 ans

Pour aller plus loin

Bebe changement d'heure

Comment accompagner votre enfant au changement d’heure ?

Le changement d’heure peut être une période plus ou moins délicate pour votre enfant. Vous vous demandez si son rythme… Lire la suite

Petite fille qui applique du dentifrice

Comment choisir le dentifrice de son enfant ?

L’achat d’un bon dentifrice pour son enfant peut sembler être insurmontable tant l’offre de produit est grande. Pourtant, le choix… Lire la suite

Le brossage des dents chez le tout petit : de 0 à 6 ans

Pour avoir des dents en bonne santé il faut adopter une bonne hygiène bucco-dentaire dès le plus jeune âge. 

Rechercher

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser
Accepter