fbpx

Quel est l’intérêt du livre à la crèche pour les tout petits ?

Catherine, psychologue chez les Petites Canailles, nous répond en vidéo 🤓

Le livre est un objet comme les autres mais c’est aussi un objet particulier. C’est un outil culturel extrêmement important. Avant d’accéder à l’utilisation du livre des étapes, comme pour tout apprentissage, doivent être franchies.

Au démarrage, les tout petits goûtent le livre. C’est un objet… on le goûte ! Plus grand, nous disons également “Le livre est formidable je l’ai dévoré”; c’est au figuré, les bébés c’est au sens propre !

Le livre en crèche pour les tout petits

Dans le livre, on apprend à tourner les pages mais aussi à lire une image. Ce n’est pas inné de lire une image. Le livre peut être également un outil relationnel. En effet, avec les bébés on peut raconter les histoires. On l’aide à tourner les pages. On raconte l’image en nommant les différents éléments et petit à petit va naître l’idée qu’il peut y avoir un récit et une histoire. C’est très important dans la construction du psychisme humain.

“Le livre est formidable je l’ai dévoré”

L’enfant va prendre plaisir petit à petit à cette histoire. En crèche dans un espace de 2 ans ou 3 ans, le moment difficile parfois de la séparation le matin, peut être adouci par la plaisir de lire une histoire avec le parent avant de le quitter. C’est un outil polyvalent, il accède à la culture et en même temps il est relationnel.

Plus on propose tôt aux enfants des livres plus ils en font un outil qu’ils peuvent utiliser seuls. On voit dans les crèches, des enfants qui prennent un livre, le mette sur les genoux et le regarde et parfois même racontent des histoires qu’ils connaissent par coeur à force de se l’être fait raconter 🙂

Si vous avez des questions autour du livre et des tout petits, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire, nous y répondrons avec plaisir 🙂

Related posts

Familles monoparentales : comment limiter sa charge mentale ?

Être un parent solo et mener une troupe, cela relève parfois de l’héroïsme ! Mais les familles monoparentales sont pleines de…

Lire la suite

Quand faut-il inscrire son enfant à la crèche ?

La crèche est un mode de garde très pratique pour les parents, mais son inscription relève parfois du parcours du combattant…

Lire la suite

Après la maternelle en Montessori est-ce que les enfants s’adaptent bien à l’école traditionnelle ?

Emma et Bérangère, Directrice et Responsable Montessori, répondent à toutes vos questions sur la pédagogie Montessori. La vidéo ci-dessous concerne…

Lire la suite

Commentaires

  • Madina BALLO
    1 février 2020 19 h 32 min

    Bonjour, je travaille actuellement dans une crèche. Je suis une éducatrice spécialisée en reconversion professionnelle. J’aimerai passer ma VAE pour devenir une éducatrice de jeunes enfants.
    Je travaille au sein d’une crèche accueille dans une section de 11 enfants âgés de 2 à 3 ans qui appréhende le livre comme un objet. Je rédige un projet sur livre et je souhaiterai créer un partenariat avec la médiathèque de quartier. Je me pose la question suivante : La professionnelle doit-elle raconter le livre tel qu’il est écrit et sans le commenter ou au contraire commenter le livre car ces deux types de lectures son différentes pour moi.
    Je vous remercie par avance pour votre réponse.

    Cordialement

    Répondre
    • Les Petites Canailles
      10 février 2020 14 h 53 min

      A mon avis être un lecteur suppose de s’en tenir au texte, être un conteur, c’est
      raconter l’histoire un peu « à sa mode »

      L’un ne l’emporte pas sur l’autre. Ce sont deux approches différentes du récit.
      Les tout-petits ont accès aux deux.

      Il s’agit de réfléchir en équipe aux objectifs souhaités et bien sûr, de prendre connaissance de ceux de la médiathèque.
      De toute façon, il me semble important de tenir compte de chaque enfant et pour cela la lecture individuelle est tout à fait souhaitable.
      Si la lecture doit se faire en collectif il est sans doute préférable de s’en tenir au texte avec simplicité. C’est déjà si compliqué à cet âge de comprendre l’histoire et de lire avec pertinence les images. Tous ne sont pas au même niveau de compréhension de la narration; il en est de même de la gestion des émotions soulevées qui diffère énormément d’un enfant à un autre.

      L’observation et les bilans en équipe permettent d’évaluer tout cela.
      En espérant avoir répondu à votre question, je vous souhaite de bons moments avec les livres 🙂

      Répondre

Une question ? Un commentaire ?

Rechercher

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services