L’angoisse de la séparation chez le bébé et le jeune enfant

separation avec bebe en creche

L’angoisse de séparation correspond à une émotion vive en lien avec une prise de conscience. Votre bébé pleure dès que vous disparaissez de son champ de vision ou s’agrippe à vous quand vous le déposez le matin ? Il est inconsolable à l’arrivée à l’école maternelle ? Découvrez dans cet article de nombreux conseils pour gérer au mieux la séparation avec votre enfant et l’accompagner pour qu’il se sente en sécurité, même en votre absence !

Sommaire

  • Qu’est-ce que l’angoisse de séparation ?
  • Comment se manifeste l’angoisse de séparation ?
  • Combien de temps dure l’angoisse de séparation ?
  • Comment apaiser l’angoisse de séparation de son bébé ?
  • Comment gérer la séparation à l’école maternelle ?

Qu’est-ce que l’angoisse de séparation ?

L’enfant qui vit une séparation difficile ressent de la peur au départ des parents. C’est pourtant une réaction fréquente et tout à fait normale qui survient habituellement vers le 8ème mois. Durant cette période, le développement de sa mémoire et de sa capacité de raisonnement lui permet d’anticiper un événement. Il peut donc manifester une émotion vive quand le moment de la séparation arrive.

💡 Le saviez vous :

Selon les dernières recherches en neurosciences, nous savons que l’angoisse de séparation n’existe pas réellement. La plupart des jeunes enfants arrivent à surmonter cette phase de séparation avec un accompagnement ajusté de leur parent ou de leur figure principale d’attachement. Plutôt qu’angoisse, nous préférons utiliser des mots comme “stress” ou “peur” pour qualifier ce phénomène.

Comment se manifeste l’angoisse de séparation ?

Voici comment votre enfant peut réagir durant cette période :

  • Pleurer lorsqu’il ne vous voit plus, quand vous le laissez seul dans une pièce ou en présence d’une personne qu’il ne connaît pas ou très peu.
  • S’agiter, ou se renfermer quand vous l’amenez dans de nouveaux endroits.
  • Se réveiller ou réclamer votre présence lors des phases de sommeil

Ces manifestations peuvent varier fortement en fonction de la personnalité de l’enfant, son âge et l’environnement dans lequel il évolue.

Combien de temps dure l’angoisse de la séparation ? 

Cette phase est souvent transitoire. En général, elle peut durer quelques jours ou semaines et disparaître une fois que l’enfant prend conscience que la séparation n’est que temporaire et qu’il est habitué à son nouvel environnement : crèche ou école.

Comment gérer l’angoisse de séparation ?

Au fil du temps, votre bébé s’adaptera à son environnement et s’habituera à être au contact de nouvelles personnes. Il apprendra également à se détacher de vous. Voici ce que vous pouvez faire pour l’aider à traverser cette période :

Comment apaiser l’angoisse de la séparation de son bébé ?

  • Instaurez une période de transition avant de vous séparer. Par exemple, si vous le confiez à vos parents ou à une nounou, restez avec lui quelque temps avant de leur confier la garde.
  • Jouer à coucou-caché ou à cache cache. Derrière ce jeu très amusant, il y’a un apprentissage. Il permet à votre bébé d’intégrer le fait que même lorsqu’il ne vous voit plus, vous revenez systématiquement. Selon l’âge de votre enfant et ses préférences, on choisira une vraie ou une « fausse » cachette : derrière nos mains, derrière un coussin ou encore derrière un rideau.
  • Donnez-lui un objet de réconfort avant de partir. Par exemple : un doudou, une peluche ou un foulard avec votre odeur. Cet objet transitionnel lui rappellera votre présence ce qui le rassurera dans son quotidien.
  • Ne prolongez pas le moment de séparation. Lorsque vous déposez votre bébé, rassurez-le et dites-lui au revoir. Toutefois, évitez les interminables câlins qui risquent de rendre la séparation plus difficile. Autre conseil : ne partez jamais lorsqu’il a le dos tourné car l’enfant pourrait se sentir abandonné, ce qui provoquerait chez lui un sentiment d’insécurité.
  • Rester calme et positif. Votre attitude rassurera votre enfant qui comprendra qu’il est en sécurité dans son nouvel environnement.

✨ Chez Les Petites Canailles :

Nous prévoyons une période d’adaptation de 2 semaines dans toutes nos crèches afin de permettre aux parents et à leur enfant de découvrir la crèche et les professionnels qui y travaillent. Nous n’envisageons aucune séparation pendant cette période afin que l’enfant puisse prendre ses repères et multiplier les expériences positives dans de nouveau lieu.

Comment gérer la séparation à l’école maternelle ?

  • Préparez-vous, en tant que parents, pour ce moment délicat. Les émotions sont communicatives, votre enfant a donc besoin de vous sentir serein. Pour cela, vous pouvez échanger avec d’autres parents qui ont des enfants plus âgés afin d’avoir leur retour d’expérience sur cette période.
  • Aider votre enfant à se projeter sur le déroulement de sa journée. Vous pouvez expliquer à votre enfant, le soir avant le coucher et le matin, les étapes de sa journée d’école. Cela peut le rassurer et l’aider à se projeter dans son quotidien.
  • Dites-lui quelle est la personne qui viendra le chercher à l’école et à quelle heure. Respectez toujours l’heure des retrouvailles pour gagner sa confiance. S’il a peur que vous l’oubliez, répétez-lui que vous viendrez toujours le chercher à l’école, que personne ne dort à l’école et qu’il est impossible pour vous de l’oublier !
  • Ritualisez le moment de la séparation. N’hésitez pas à instaurer un rituel de séparation avec votre enfant. Par exemple : faire un calin, 3 bisous, lui dire au revoir, l’informer que vous allez venir le rechercher après le goûter et partir. Chaque parent peut inventer son propre rituel. Veillez à suivre les mêmes étapes lors du rituel de séparation afin que celui-ci soit prévisible et rassurant.
  • Dialoguez avec les professeurs de l’école. N’hésitez pas à communiquer avec les enseignants et les personnes qui s’occupent au quotidien de votre enfant. Cela vous permettra non seulement de vous préparer à la séparation, et de soutenir votre enfant dans ce nouveau processus.
  • Accueillir ses émotions sans le juger. Quel que soit son âge, et quelles qu’en soient les raisons, il est important de laisser son enfant exprimer ses émotions. Ce n’est pas en niant son anxiété ou en lui faisant des reproches qu’on pourra l’aider. Si votre enfant pleure, c’est tout simplement pour libérer une émotion. Gardez toujours en tête que les jeunes enfants ne savent pas encore gérer leurs émotions et ressentent tout très fortement.
  • Faire preuve de patience : la séparation peut être vécue plus difficilement à certaines périodes (les lundis, le retour de vacances…). Vous devez donc faire preuve de patience et accepter que chaque enfant évolue à son rythme en fonction de sa sensibilité et de ses capacités d’apprentissage.

N’oubliez pas que ce moment n’est pas représentatif de la journée entière de votre enfant ! ☀️

✨ Le petit conseil :

Une fois que vous avez rassuré et dit au revoir à votre enfant, évitez de prolonger le moment de la séparation.

📖 Quelques livres à partager autour de la peur de la séparation

Avec les petits comme avec les plus grands, n’hésitez pas à lire des histoires sur le thème de la séparation et des retrouvailles, et à en parler avec eux. Voici quelques idées de livres :

  • « A ce soir ! » ou « Au revoir ! » de Jeanne Ashbé (pour les plus petits),
  • « Quand les parents sortent » de Catherine Dolto,
  • « Bébés chouettes » de Martin Waddell et Patrick Benson.
  • ou encore les « classiques » : « Tchoupi rentre à l’école », « Petit Ours Brun en vacances chez ses grands-parents » par exemple, avec des personnages auxquels les enfants s’attachent et s’identifient.

 

N’hésitez pas à poser toutes vos questions en commentaires ou à nous partager votre retour d’expérience !

Besoin d’une place en crèche ?

En savoir plus sur les dernières recherches en neurosciences :

Ouvrage Les émotions à l’aube de la vie de Héloïse Junier

Article sur l’angoisse de séparation du 8eme mois.

Pour aller plus loin

jeux montessori bébé

Méthode Montessori bébé : comment favoriser l’éveil et l’autonomie de votre enfant ?

Vous souhaitez favoriser l’éveil et l’autonomie de votre bébé avec la « méthode » Montessori  ?

Nous vous proposons quelques conseils dans cet article.

On parle…

Lire la suite

Ecole Montessori Maternelle

La familiarisation / initiation avec l’anglais en crèche 🇬🇧

Pourquoi propose-t-on la familiarisation avec l’anglais chez Les Petites Canailles ?

L’enfant est une véritable éponge et a une…

Lire la suite

Crèche Montmorency

Comment différencier les types de crèches ?

Vous recherchez un mode de garde pour votre enfant et vous êtes intéressé par la crèche ? Découvrons ensemble les différents types…

Lire la suite

Envoyer un commentaire

Rechercher

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser
Accepter