Comment bien choisir le mode de garde de son bébé ?

une professionnelle garde bébé en crèche

Vous recherchez un mode de garde pour votre bébé, adapté à vos besoins ? Découvrez les différentes solutions d’accueil : leur fonctionnement, leurs avantages, leurs inconvénients et leurs tarifs. Vous aurez le choix entre un mode de garde individuel (assistante maternelle, nounou à domicile…) et un mode de garde collectif (crèche municipale, crèche privée, crèche associative, halte-garderie…). 

Quels sont les différents modes de garde collectifs?

La crèche parentale

Ce type de structure est organisé sous forme associative par des parents, qui se relaient pour s’occuper des enfants. Ces derniers sont aidés par des professionnels de la petite enfance.

La crèche parentale est soumise aux mêmes normes de fonctionnement et de sécurité que les autres types de crèches. Elle est idéale pour les parents car elle leur permet de passer plus de temps avec leurs enfants. Cependant, les parents doivent être disponibles pour s’investir dans la vie de la crèche, ce qui n’est pas toujours évident lorsqu’ils travaillent.

Les avantages :

  • Les enfants évoluent autant auprès des professionnels de la petite enfance que des parents.
  • Les parents peuvent passer plus de temps avec leurs enfants

Les inconvénients :

  • Les parents doivent être disponible pour s’investir dans la vie de la crèche

La crèche municipale

Les crèches municipales (appelées aussi crèches publiques) sont des structures d’accueil de la petite enfance gérées par des collectivités territoriales. Elles peuvent accueillir jusqu’à 60 enfants à temps plein ou à temps partiel. Les enfants y sont âgés de 2 mois et demi et 3 ans.

Les enfants de la crèche sont pris en charge par une équipe de professionnels de la petite enfance tous diplômés de rang 1 : Directeur de crèche, Auxiliaires de puériculture, Éducateurs de Jeunes Enfants, Psychomotriciens…

La rentrée en crèche municipale à généralement lieu au mois de septembre mais des places peuvent se libérer en cours d’année, ce qui permet d’accueillir d’autres enfants sur liste d’attente. Les horaires d’ouvertures sont généralement moins flexibles qu’en crèche privée même si cela varie selon la localisation de la crèche. De plus, la demande est souvent supérieure à l’offre, ce qui limite les chances d’obtenir une place en crèche.

Les avantages

  • Les professionnels formés et diplômés
  • Les locaux parfaitement adaptés aux besoins de l’enfant
  • L’occasion d’apprendre aux enfants à vivre en collectivité dès le plus jeune âge

Les inconvénients

  • La rentrée en crèche municipale se fait généralement au mois de septembre
  • La difficulté d’obtenir une place en crèche dans certaines villes
  • Les plages horaires moins flexibles (fermeture à 18h30)

Les crèches privées

Les crèches privées sont des établissements d’accueil de jeunes enfants gérées par des gestionnaires privés. Ce type de structure a été créé dans l’optique de pallier au manque de places en crèches municipales.

Les horaires d’accueil y sont plutôt souples pour répondre aux besoins des familles. Généralement, les crèches ouvrent à 7h30 et ferment leurs portes aux alentours de 19h. Autre avantage : il est possible de réserver une place en crèche pour son bébé toute l’année, dès les 1ers mois de grossesse.

Le coût d’une place en crèche privée est identique à celui d’une crèche municipale. En effet, son tarif est réglementé par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) et les familles bénéficient des mêmes aides financières. Toutefois, pour obtenir une place en crèche privée, vous devez bénéficier d’un co-financement de la part de votre entreprise. Sachez cependant que les entreprises de toutes tailles peuvent cofinancer des places en crèches pour leurs salariés.

Les avantages

  • Les professionnels formés et diplômés
  • La possibilité d’obtenir une place en crèche quasiment toute l’année
  • Des équipements modernes et des locaux sont souvent récents
  • Une amplitude horaire assez large
  • Même tarif et réglementation qu’une crèche municipale

Les inconvénients

  •  Nécessité d’obtenir une place en crèche dans le cadre du financement inter-entreprises

✨ Chez Les Petites Canailles :

Nous accompagnons vos enfants pendant la période la plus importante de leur vie par le biais de la pédagogie positive (Montessori, Pikler…). Toutes nos crèches ont été pensées pour répondre aux besoins de l’enfant, contribuer à son développement et à son apprentissage. Chaque établissement possède ses propres spécificités :  découverte du bilinguisme, langue des signes, médiation animale…

La Halte-garderie

La halte garderie est une solution d’accueil ponctuelle, dirigée par du personnel qualifié. Elle accueille des enfants jusqu’à 3 ou 6 ans pour quelques heures ou demi-journées.
Ces structures peuvent être publiques ou privées, et sont destinées aux enfants dont l’un des parents ne travaille pas ou occupe une activité à temps partiel.
C’est aux parents de fournir les couches et les repas. Le tarif pour faire garder son enfant en halte-garderie dépend des revenus. Vous pouvez également bénéficier des subventions de la CAF (Caisses d’Allocations Familiales) et de la commune.

Les avantages :

  • Solution pratique pour les parents en quête d’un mode de garde ponctuel
  • Éligible aux aides financières

Les inconvénients :

  • Impossibilité de faire garder son enfant à temps plein dans ce type de structure
  • Horaires strictes

Quels sont les différents modes de garde individuels?

L’assistante maternelle agréée

Une assistante maternelle est une professionnelle de la petite enfance agréée qui peut garder les enfants âgés de 2 mois à 4 ans à son domicile ou en MAM (Maison d’Assistante Maternelle).

Pour pouvoir exercer, elle doit détenir l’agrément d’assistante maternelle délivré par service départemental de la Protection Maternelle et Infantile (PMI). Celui-ci garantit aux parents que leurs enfants sont accueillis dans de bonnes conditions.

L’assistante maternelle peut accueillir jusqu’à 4 enfants. Bien souvent, elle s’occupe d’enfants de différentes familles sur des périodes plus ou moins longues. Votre enfant passera donc sa journée en petit comité au contact d’autres enfants. Néanmoins, ce système présente quelques contraintes organisationnelles puisque les parents doivent se déplacer chez l’assistante maternelle matin et soir.

De plus, c’est aux parents de gérer les démarches administratives : établissement du contrat de travail, déclarations à l’URSSAF, versement du salaire, etc. Le salaire est à négocier directement avec l’assistante maternelle. Vous avez toutefois accès à des subventions de la CAF et à des aides fiscales.

Les avantages :

  • Bébé évolue dans un environnement familier, individualisé et rassurant
  • L’assistante maternelle est une professionnelle formée et son activité fait l’objet d’un contrôle régulier
  • Les horaires d’accueil sont relativement flexibles
  • Les parents peuvent bénéficier d’une aide de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF)

Les inconvénients :

  • Le tarif est élevé, souvent plus cher que les autres modes de garde
  • Le manque d’activités d’éveil
  • L’environnement est moins stimulant qu’à la crèche
  • Les parents doivent s’occuper intégralement des démarches administratives
  • Nécessité de trouver un terrain d’entente concernant les congés de l’assmat

La nounou à domicile  

La nounou (officiellement « auxiliaire parentale ») se déplace à votre domicile pour garder votre bébé. Ce mode de garde est rassurant pour les jeunes enfants puisqu’ils conservent leurs repères au sein de leur maison et ne subissent pas la séparation avec leurs frères et sœurs. De plus, il permet aux parents d’avoir un bon équilibre en vie personnelle et vie professionnelle en leur épargnant les trajets quotidiens. 

Il n’est pas obligatoire pour la nourrice de disposer d’un diplôme ou d’un agrément. Cependant, certains professionnels sont tout même qualifiés. 

Bien qu’il existe des aides à l’embauche d’une nounou à domicile, ce mode de garde fait partie des plus onéreux, surtout lorsque l’on a un seul enfant. Cependant, pour réduire les coûts, vous pouvez opter pour la garde partagée entre plusieurs familles. 

Les avantages :

  • Le jeune enfant conserve ses repères au sein de son foyer
  • La nounou se déplace à domicile ce qui confère un gain de temps aux parents
  • La flexibilité des horaires

Les inconvénients :

  • La nounou n’est pas toujours formée à la garde des enfants, son activité et ses aptitudes ne sont pas contrôlées.
  • Le coût élevé
  • Le manque d’expérience de la vie en collectivité pour l’enfant
  • Le parent est employeur et gère l’administratif

💡 Le petit conseil :

En tant que parents, c’est à vous d’embaucher la nourrice de votre choix pour faire garder votre bébé. Vous devez donc établir un contrat de travail directement avec la nounou. Pensez bien à lui demander des références afin de s’assurer de ses compétences et de sa fiabilité. Vous pouvez également passer par l’intermédiaire d’agences de garde à domicile. 

La garde partagée

La garde partagée consiste à réunir plusieurs familles pour l’embauche d’une nourrice, qui s’occupera de plusieurs enfants issus de familles différentes.

Ainsi les enfants sont gardés en même temps, au domicile de l’un des employeurs, ou en alternance dans chaque domicile, une semaine sur deux. Ce système est avantageux pour les familles qui partagent les frais de garde. Les avantages et les inconvénients sont très similaires à une nounou à domicile. Cependant, si vous optez pour une garde partagée, une bonne entente entre les deux familles est primordiale.

Les avantages :

  • Les frais de garde sont partagés entre plusieurs familles

Les inconvénients :

  • Une bonne entente entre les deux familles est primordiale.

La jeune fille au pair ou jeune au pair

En échange de la garde de vos enfants, un jeune au pair est nourri, logé et perçoit une petite rémunération. Il vient généralement d’un pays étranger, ce qui permet à votre enfant d’apprendre une nouvelle langue et de découvrir une culture différente.

Ce mode de garde est très intéressant pour les parents soucieux de l’apprentissage linguistique de leurs enfants. Cependant, sachez que le jeune au pair vit au sein de votre foyer et partage votre quotidien. Vous êtes également son patron et devez établir son contrat de travail.

Les avantages :

  • Une solution économique
  • Une ouverture sur le monde pour les enfants
  • L’apprentissage d’une langue étrangère
  • Une expérience enrichissante pour toute la famille

Les inconvénients :

  • Le manque d’intimité au sein du foyer

Quelques chiffres:

  • 60 % des enfants sont gardés par leurs parents
  • 20 % des enfants sont gardés par des assistantes maternelles.
  • Seulement 13 % des enfants sont accueillis en crèche alors que c’est le mode de garde le plus plébiscité par les parents (pour le coût et l’encadrement proposé)

Pour aller plus loin

Ecole Montessori Maternelle

La familiarisation / initiation avec l’anglais en crèche 🇬🇧

Pourquoi propose-t-on la familiarisation avec l’anglais chez Les Petites Canailles ?

L’enfant est une véritable éponge et a une…

Lire la suite

Crèche Montmorency

Comment différencier les types de crèches ?

Vous recherchez un mode de garde pour votre enfant et vous êtes intéressé par la crèche ? Découvrons ensemble les différents types…

Lire la suite

lecture d'un livre par un enfant en crèche

5 conseils pour réussir la rentrée en crèche de son bébé

Vous allez confier votre bébé à une équipe de professionnels en crèche et vous redoutez la séparation ? Soyez rassuré, nous allons…

Lire la suite

Envoyer un commentaire

Rechercher

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser
Accepter