fbpx

Quand faut-il inscrire son enfant à la crèche ?

La crèche est un mode de garde très pratique pour les parents, mais son inscription relève parfois du parcours du combattant ! La demande de place étant bien supérieure à l’offre, il est important de mettre toutes les chances de son côté. La première étape ? Connaître le meilleur moment pour inscrire son bébé en crèche.

Comment inscrire son bébé en crèche collective ?

Vous avez fait votre choix entre une crèche publique et une crèche privée ? Pour l’une et l’autre, l’inscription en crèche doit être faite le plus tôt possible pour avoir une chance d’obtenir une place au moment souhaité. C’est d’autant plus important si votre bébé doit être admis à l’âge de deux mois et demi, à la fin légale de votre congé maternité !

Généralement, la demande d’inscription se fait à partir du sixième mois de grossesse. Les places étant encore plus rares dans les grandes villes, elles peuvent parfois être demandées encore plus tôt ! N’oubliez pas de confirmer votre inscription à la naissance de votre bébé, afin qu’elle ai plus de chance d’aboutir.

Pour inscrire votre enfant en crèche, vous devez tout d’abord contacter le directeur de l’établissement souhaité ou le service de petite enfance de votre mairie. Renseignez-vous sur le nombre de places disponibles et les pièces à fournir.

Chez « Les petites canailles », c’est encore plus simple. Vous pouvez remplir un formulaire d’inscription en crèche via notre site et nous vous recontacterons pour vous accompagner dans votre démarche. Grâce à notre réseau de 900 crèches partenaires, votre employeur peut réserver une place à moindre coût et vous finalisez votre demande dans la crèche de votre choix.

Quelles pièces fournir pour une inscription en crèche ?

Les pièces demandées dépendent bien sûr de l’établissement, mais certaines restent assez communes :

  • Un certificat de grossesse, un acte de naissance et/ou la copie du livret de famille
  • Un ou plusieurs justificatifs de domicile (facture d’électricité, avis d’imposition, quittance de loyer…)
  • Les trois derniers bulletins de salaire de chacun des parents
  • Une déclaration de revenus pour l’année en cours

Inscription ne rime pas avec admission en crèche

Il est important de comprendre que l’inscription est différente de l’admission. En effet, l’inscription est indispensable pour obtenir une place en crèche, mais elle ne vous assure pas une admission !

C’est d’ailleurs pour cette raison que vous pouvez renouveler votre démarche tous les six mois en cas de refus. Pour relancer votre demande, il faut écrire au maire de votre commune ou au directeur de la crèche.

Si l’admission en crèche publique vous semble trop complexe, nous vous invitons à découvrir le fonctionnement de la crèche interentreprise ou crèche privée. Elles sont soumises aux mêmes réglementations, mais s’adressent aux salariés d’une société. Leur but ? Favoriser l’équilibre entre votre vie personnelle et professionnelle, dans un cadre : sécurisant, bienveillant et en adéquation avec vos contraintes. N’hésitez pas à contacter Les Petites Canailles pour en savoir plus !

Les critères admissions, comment mettre toutes les chances de son côté ?

Seuls les enfants dont les deux parents travaillent sont admis en crèche collective, mais les autres critères d’admissions sont propres aux établissements ou aux communes.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, nous vous donnons quelques conseils et situations qui peuvent favoriser votre admission :

  • Reprendre contact régulièrement avec la crèche et ne pas hésiter à insister et à l’appeler tous les mois pour reconfirmer votre inscription.
  • Faites preuve de motivation ! N’hésitez pas à glisser une lettre indiquant pourquoi vous pensez que cette crèche est le meilleur mode de garde pour votre enfant.
  • Si un enfant de la fratrie est déjà inscrit ou que votre grossesse est multiple, vous êtes prioritaire.
  • Les admissions en temps complets sont plus simples pour les établissements du point de vue du planning, elles sont donc priorisées.
  • Il est préférable de demander une inscription pour la rentrée de Septembre, plutôt qu’en cours d’année.
  • La proximité du lieu de domicile vis-à-vis de la crèche est un facteur de sélection, la propriété étant aux riverains.

Ce que l’on retient, en dehors de ces facteurs, c’est que votre motivation et votre implication dans l’inscription de votre enfant peuvent jouer en votre faveur. Préparez votre dossier dès la visite de la crèche et n’hésitez pas à montrer votre engouement pour l’établissement !

Vous avez déjà inscrit votre bébé en crèche ?

Quelles sont vos astuces de parents pour favoriser l’admission ?

Related posts

L’ellipse Montessori : à quoi ça sert ?

Emblème Montessori, l’ellipse au sol des écoles en intrigue plus d’un. Si sa forme et sa taille varient, son…

Lire la suite

Montessori à la maison : mode d’emploi

La pédagogie Montessori n’a plus à faire ses preuves. Chaque jour, elle séduit de nouvelles familles et est déjà mise…

Lire la suite

La motricité libre, ses bienfaits et son fonctionnement

En tant que jeunes parents, vous avez sans doute déjà entendu parler de la motricité libre. Ce concept consiste à…

Lire la suite

Une question ? Un commentaire ?

Rechercher

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services